Comment améliorer ses défenses cutanées ?

belle peau esthétique

Comment conserver une belle peau en période de transition ? Entre un automne plutôt clément côté température et un hiver pointant son nez ?
Le rayonnement ultraviolet au même titre que le froid va perturber le bon fonctionnement des cellules cutanées.

Avant de prendre le risque de se retrouver avec une peau réactive, des rougeurs, un déséquilibre de la sécrétion du sébum il faut déjà s’assurer de renforcer la défense de sa peau.

Mais avant de chercher à la renforcer il faut déjà comprendre les fonctions principales de la peau.
Elle assure une mission de régulation et de protection de l’organisme face aux agressions extérieures. Elle est composée de plusieurs couches de tissus cellulaires, aux fonctions complémentaires.

La couche supérieure de la peau est recouverte d’un film hydrolipidique
Elle contient des facteurs naturels d’hydratation : s’ils viennent à diminuer, en cas d’exposition au froid par exemple, la peau se déshydrate jusqu’à devenir rugueuse et sèche. Lorsqu’on sait que les rides apparaissent plus facilement sur une peau déshydratée, on comprend l’importance d’une bonne hydratation de l’épiderme.
Épaisse, élastique et ferme, la couche centrale de la peau est composée essentiellement de collagène et d’élastine, contenant de l’acide hyaluronique. Mais l’âge, l’hygiène de vie, l’exposition au soleil, font diminuer les quantités de collagène et d’élastine. La production d’acide hyaluronique chute également au fil des années. On voit alors apparaître rides et ridules.
La couche la plus profonde, sert d’isolant et de capiton. Elle se compose notamment de fibres de collagènes et de cellules adipeuses, qui constituent d’importantes unités de stockage des nutriments et donc une formidable réserve d’énergie pour le corps.

De nombreux moyens sont à notre disposition pour améliorer et préserver notre capital « peau » et son équilibre. La combinaison de techniques apporte un résultat cohérent face aux dysfonctionnements cutanés.
Par exemple, les peelings superficiels consistent à appliquer une solution chimique permettant d’éliminer la partie superficielle de la peau pour parallèlement stimuler le renouvellement cellulaire.
Le micro-needling , et les autres techniques de radiofréquence vont « booster » la production de collagène et d’élastine, et ainsi permettre de densifier le derme. La mésothérapie permettra de faire passer des principes actifs pouvant améliorer leurs échanges, et donc la défense de la peau et par conséquence sa qualité.

Enfin, le PRP, qui consiste à injecter du plasma riche en plaquettes stimule les cellules souches du derme. Il permet de rajeunir et d’embellir la peau du visage, du cou, du décolleté et des mains ou de traiter certaines imperfections cutanées.