Comment traiter sa Transpiration Excessive avant l’été ?

transpiration Botox

Certaines personnes transpirent excessivement sous les bras lors d’un stress, et parfois sans raison surtout à l’arrivée des premières vagues de chaleur.

Une situation qui peut s’avérer incommodante et désagréable, et aller jusqu’à entraîner une gêne assez grande pour nuire à leur vie personnelle et professionnelle.

ll existe désormais une solution efficace et sûre disponible à la Clinique Médico-Esthétique de Genève pour le traitement de la transpiration excessive des aisselles en utilisant les effets de la toxine botulique.

On parle souvent du Botox® qui atténue les rides d’expression, particulièrement les rides du lion, les pattes d’oie,  les rides du front. Il est intéressant de savoir que la toxine botulique est aussi utilisée pour traiter la transpiration excessive, il s’agit même d’un des traitements le mieux documenté et le plus expérimenté à ce jour dépassant largement les appareils récemment proposés.

La toxine botulique dans l’indication de la transpiration excessive est bien accueillie chez les patient(e)s. La procédure est quasi indolore et procure une tranquillité de 9 à 12 mois. Les résultats sont fiables, et les patients indiquent qu’après plusieurs années il y a une  diminution de la transpiration des aisselles, avec même la possibilité d’arrêter le traitement dans certains cas.

Pouvoir stopper les auréoles sous les bras, c’est juste une énorme envie de booster sa confiance en soi.