Rouge de Honte

Rosacée Couperose

Combien de personnes ont la peau du visage qui rougit au moindre changement de température, à la moindre contrariété, en mangeant certains plats un peu relevés voir en buvant de simples boissons chaudes ?

Peau sensible, facilement irritée, constellée de rougeurs… Autant de symptômes qui nous empêcheraient presque de dormir.

Et si vous étiez atteint(e) de rosacée ?
Cette maladie non contagieuse, ne touche pas que les alcooliques comme la croyance peut nous le faire penser.

La rosacée ou couperose est une maladie inflammatoire chronique. Elle touche surtout les femmes (60 à 70% des cas) et apparait vers 25 à 30 ans, et survient particulièrement sur les peaux claires avec les yeux bleus.

Elle est aggravée au moindre stress, au changement climatique (l’alternance chaud-froid, qui accélère la micro-circulation cutanée, est à éviter au maximum), à une trop forte exposition aux UV.

Pour minimiser les signes les plus fréquents de la rosacée  « flush et érythrose » qui peuvent être passagers ou permanents nous recommandons d’abord de prendre consultation à la Clinique Médico Esthétique de Genève afin d’écarter les facteurs aggravants et d’établir le meilleur protocole.

Les traitements par laser offrent une alternative sûre et efficace pour se débarrasser de ces rougeurs.

Le laser vasculaire à colorant pulsé ou multiplex avec l’onde  YAG va agir par l’intermédiaire d’une lumière intense  provoquant l’élimination des capillaires dilatés, soit par une « soudure » des vaisseaux, soit par leur éclatement. Et ce, tout en préservant l’intégrité de la peau, c’est-à-dire sans cicatrice résiduelle. En règle générale, 2 à 3 séances permettent d’atténuer très nettement ces rougeurs handicapantes.

Au quotidien, nous recommandons également d’adapter vos habitudes cosmétiques. Se démaquiller soigneusement, avec un produit type lait ou huile et on proscrit le coton disque qui est irritant. On applique quotidiennement un soin hydratant sans parabène ou conservateur mais contenant de la vitamine B3 ( niacinamide ).

Il est également important de veiller à son alimentation, et d’éviter la consommation excessive de café ou de plats épicés, tout comme l’alcool.

Maintenant vous savez que la couperose n’est plus une fatalité et que vos spécialistes de la peau ont des moyens modernes d’y remédier !