POURQUOI UN INDICE DE PROTECTION AUSSI ÉLEVÉ ?

clinique esthétique

L’indice solaire 50 est le nouveau phénomène à la mode du côté des « beauty fashionista » mais pas seulement car chez les dermatologues, la protection solaire a toujours été rangée dans l’étagère des meilleurs produits anti-âge.

Même si pendant longtemps nous avons souffert par les textures trop grasses, trop blanches, jusqu’à faire la différence sur la photo de vacances.

Depuis quelques années les laboratoires ont mis au point des textures aussi fusionnelles que fondantes, en traduction dès l’application nous n’y voyons que du feu !

Du côté des US cela n’est pas nouveau, les célébrités prônent depuis des années le port d’un écran maxi au soleil. En revanche, en Suisse, on a toujours du mal à s’y mettre. Pour nous, le soleil ça fait rêver, ça fait bronzer, et le vieillissement, ce n’est pas pour tout de suite. Pourtant, petit à petit, le message anti-UV puisque les gens comprennent que le risque est bien présent.

Saviez-vous que plus l’indice est élevé, plus on est protégé du vieillissement  ?

Quand vous choisissez un SPF il faut aussi vérifier qu’il protège des UVA, les rayons les plus impliqués dans le vieillissement prématuré. Évidemment on adopte une formule dopée aux antioxydants comme les polyphénols ou la vitamine E, vitamine C…

Sachez que l’indice 50 n’a jamais empêché de bronzer, tout simplement parce que la protection totale n’existe pas . Au final, se protéger permet au bronzage d’être de meilleure qualité et plus durable.