Comment en venir au bout des poils ?

clinique esthétique geneve épilation laser

Les poils , un souci au quotidien pour de nombreuses femmes et de nombreux hommes. Les techniques d’épilations sont multiples : rasoir, cire, appareil électrique….. Cependant, aucune technique n’est aussi efficace que le laser afin d’obtenir son élimination définitive.  Mais cette technique n’est cependant pas à prendre à la légère.

Connaitre le poil pour en venir à bout.

Le cycle du poil est réparti en 3 phases :

  • La croissance, qui aboutit à la formation d’un nouveau poil,  dure entre un et trois mois selon les zones du corps.
  • Le repos dure entre 3 mois et 6 mois avant d’aboutir à la chute du poil.
  • La chute est courte et transitoire, elle marque le début de l’involution du poil lorsque le bulbe (partie inférieure du poil) remonte vers la surface cutanée où il sera expulsé.

Le poil suit un  cycle qui diffère d’un endroit à l’autre du corps, selon l’âge et l’individu. Si nous naissons tous avec un capital pileux de quelque cinq millions de follicules sur le corps, ceux-ci sont inégalement répartis sur le corps et leur densité peut varier fortement d’une personne à l’autre ou selon son origine.

le laser épilation change la vie de nos patients.

L’épilation est trop souvent un moment pénible à passer car elle n’est pas associée à un moment de détente. Pourtant l’épilation est aussi un moment pour être en phase avec sa féminité. C’est ainsi que l’épilation au laser change la vie de nombreuses patientes.

Il arrive que la patiente appréhende, peur de la douleur, du risque de brûlures, de décoloration de la peau… Il est vrai que les risques existent, ainsi est-il important de toujours effectuer les séances auprès d’un praticien expérimenté.

Le savoir faire de la Clinique Médico-Esthétique de Genève

Nous utilisons à la Clinique Médico-Esthétique de Genève un laser alexandrite/ YAG de dernière génération qui, grâce à un système d’air réfrigéré associé va limiter la sensibilité de la peau lors de l’impulsion laser. Après un examen  de chaque zone, la séance peut commencer (  aisselles, maillot, jambes entières… ).

Avant de se lancer dans une épilation au laser, il faut savoir que plusieurs séances sont nécessaires, elles seront déterminées lors de la première visite. Sans oublier que la première condition pour obtenir l’épilation définitive d’une zone est d’intervenir au moment ou le poil est en phase de croissance. La phase anagène est la seule phase du cycle pilaire ou la racine est chargée de mélanine qui absorbera la lumière laser.

Nous précisons également qu’il ne faudra pas être bronzé(e) lors de la première séance.

Qui a dit que le poil était une corvée ?