BIEN CHOSIR SON MÉDECIN ESTHÉTIQUE

médecin esthétique - patient

Le choix du praticien n’est pas toujours facile, ceux-ci sont de plus en plus nombreux.

Le bouche-à-oreille est souvent bon conseiller: il est la convergence d’informations favorables regroupées sur un nom à partir des conseils d’une amie, ou d’une relation opérée et contente, ou d’un médecin en qui on a confiance. Demandez deux noms et si un nom revient systématiquement, allez-y.

Mais rien ne remplace une consultation. C’est une rencontre importante entre le médecin et une patiente pour une décision qui ne l’est pas moins. La demande d’un acte de médecine esthétique correspond à la concordance de deux éléments

– ce qui est assimilé par la patiente à un défaut

– et un moment de sa vie où elle est prête à le corriger.

La patiente exposera son problème, son analyse, ses motivations, ses attentes. Le médecin l’écoutera, l’examinera et posera ou non une indication.

Lors de ces consultations la patiente et le médecin se choisiront mutuellement.

Il doit s’installer une confiance réciproque:

– de la patiente en le médecin : elle lui fera confiance pour l’opérer.

– du médecin en la patiente: par une adhésion franche au projet opératoir